Patrick Bauwen, Monster

« Vous pensez agir de façon logique, rester maître de vos émotions. Votre cerveau aligne sagement les plus et les moins dans les colonnes. Et à la fin, votre cœur se fait avoir comme un débutant. »

Paul Becker, médecin en Floride, vient d’ouvrir sa propre consultation. Il a une femme, un fils… la vie banale et ordinaire. Sauf qu’un jour, son meilleur ami flic, Cameron, va lui amener un patient assez étrange. À la suite de ça, Paul découvre un téléphone portable perdu par ce même patient… et c’est le début des embrouilles pour lui.

Lire la suite de « Patrick Bauwen, Monster »

Charlène Noël, Les Prisonniers de l’espace (T1)

« On dit que la liberté a un prix. Pour moi, c’est plutôt une question d’espace… »

Charlène Noël, Les Prisonniers de l'espace (T1)

Nous sommes en 2060. La surpopulation a transformé la vie sur Terre et les dirigeants politiques ont pris une décision radicale : rassembler tous les pauvres dans deux immenses tours situées aux pôles. Une fois par mois, les riches, qui continuent à vivre normalement, les ravitaillent en nourriture et leur laisse, gracieusement, tous leurs objets détériorés ou dont ils n’ont plus l’utilité.
Samuel vit dans l’une de ses tours, accompagné de ses parents et de deux de ses amis. Embarqué dans une drôle d’affaire à cause de son père, il va aller de révélation en révélation…

lire la suite

Christina Dalcher, Vox

« “C’est pas ta faute”, répond Lorenzo.
Mais ça l’est. […] Ça l’est depuis deux décennies, depuis la première fois que je n’ai pas voté, depuis les je ne sais combien de fois où j’ai dit à Jackie que j’étais trop occupée pour participer à une de ses manifestations, coller des affiches, ou appeler mon député. »

Christina Dalcher, Vox

Les États-Unis ont encore une fois pété les plombs : pour faire taire les femmes une bonne fois pour toutes, ils leur ont installé un compte-mots au poignet, un peu comme un bracelet. Elles ont la possibilité de dire 100 mots par jour ; au-delà, une décharge électrique leur est envoyée. Effrayant, non ?
Jean McClellan, neurolinguiste au chômage forcé, se voit proposer un travail de la plus haute importance : guérir le frère du président des États-Unis.

Ah ouais ? Et elle va travailler comment avec 100 mots par jour ?

Naomi Alderman, Le Pouvoir

« Écoute […] je vais être franche : mon optimisme à l’égard du genre humain n’est plus ce qu’il était. »

Couverture du Pouvoir de Naomi Alderman

Un beau jour, les jeunes filles découvrent qu’elles ont un pouvoir : elles peuvent envoyer des décharges électriques rien qu’avec leurs doigts. Elles peuvent également le transmettre à leurs aînées. Un fuseau, situé vers la clavicule, est à l’origine de ce pouvoir. Et si c’était l’occasion de renverser le rapport de force qui existe depuis la nuit des temps ?

GET THE POWER !

Elizabeth Ross, Belle époque

« La loi des comparaisons est un cercle vicieux, car il y aura toujours des gens autour de toi dont le sort paraîtra plus enviable. »


Couverture de Belle époque de Elizabeth Ross

À la veille de l’exposition universelle de 1899, Maude Pichon décide de rejoindre Paris afin d’échapper au mariage arrangé qui l’attend. Maude est remplie d’illusions romantiques sur la capitale, mais ses maigres économies s’évanouissent rapidement et elle doit commencer à chercher du travail. C’est là qu’elle tombe sur une petite annonce plutôt inhabituelle : « On demande des jeunes filles laides pour faire un ouvrage facile ».

Continues ta lecture !

C’est lundi, que lisez-vous ? #9

Hello !

Petit point sur mes lecture de ces trois dernières semaines !

Ce que j’ai lu

Couverture de Le Cercle littéraire des amateurs d'épluchures de patates
Mary Ann Shaffer, Annie Barrows – Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

La dernière fois que je vous ai écris (il y a bien trop longtemps), je lisais Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates de Mary Ann Shaffer et Annie Barrows. Je vous avais dit que le livre me plaisait au moment où j’étais dans ma lecture, et j’ai gardé ce sentiment durant tout le livre. Mieux, j’ai eu un coup de cœur pour cette histoire attachante et tellement drôle du cercle littéraire de Guernesey. Je vous raconte cela dans ma prochaine chronique !

 

 

 

 

 

Couverture du Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire
Jonas Jonasson – Le vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire

J’ai également lu Le Vieux qui ne voulait pas fêter son anniversaire de Jonas Jonasson, et je dois dire que ce fut un véritable coup de cœur (oui, j’ai eu trois semaines assez productives !). On suit Allan Emmanuel qui refuse de fêter son centième anniversaire dans sa maison de retraite et qui décide donc… de s’enfuir par la fenêtre. Normal. Nous allons suivre cette fuite qui va se transformer en affaire policière abracadabrante. Dans le même temps, nous découvrons la vie entière d’Allan, de sa jeunesse à sa centième année, et nous voyons qu’il n’a pas eu une vie de tout repos !

 

 

 

Couverture des Contes de Beedle le Barde
J.K. Rowling – Les Contes de Beedle le Barde

Je me suis également (enfin) plongée dans Les Contes de Beedle le barde de Madame J.K.Rowling. Avec la sortie du deuxième volet des Animaux fantastiques, je me suis dit qu’une petite incursion dans l’univers de Harry Potter ne me ferait pas de mal. Et… faut-il vraiment une raison pour se replonger dedans ? NON.

Bref, dans ce livre, J.K.Rowling nous présente plusieurs contes qui sont célèbres chez les sorciers mais que nous, Moldus que nous sommes, n’avons jamais entendus quand nous étions petits, accompagnés de notes d’Albus Dumbledore. Je ne vous ferait pas l’affront de vous dire qui il est.

Pourquoi je ne suis pas une Weasley moi ? J’ai pourtant la bonne couleur de cheveux…

Ce que je lis en ce moment

Couverture du premier tome Agatha Raisin
M.C. Beaton – Agatha Raison enquête : La Quiche fatale

Je suis actuellement en train de lire le premier tome de la saga Agatha Raisin que j’ai découvert en premier lieu via Instagram. Puis, je suis allée au Furet du Nord (♥) de Lille et je l’ai vu sur un présentoir. Comme d’habitude, je n’avais pas besoin d’acheter de livre. Comme d’habitude, cela ne m’a pas franchement arrêtée pour l’acheter quand même.

Je l’ai commencé il y a deux jours, et je dois dire que pour l’instant, j’en suis ravie ! Le style est drôle, l’histoire a l’air hilarante également et le petit bout de femme qu’est Agatha n’a pas l’air de se laisser marcher sur les pieds. En d’autres mots, j’adore déjà ce livre !

 

Ce que je vais lire ensuite

Alors, cela dépendra du rythme auquel je lis Agatha Raisin mais également du temps que mettra ma réservation en bibliothèque du premier tome de Feed de Mira Grant. L’histoire, entre dystopie et horreur, m’a attirée. Je verrai bien ce que cela donne !

Et vous, des lectures intéressantes à me conseiller ?

Bonne semaine livresque !

F. Scott Fitzgerald – Gatsby

« Ni le feu ni la glace ne sauraient atteindre en intensité ce qu’enferme un homme dans les illusions de son cœur. »

Couverture de Gatsby
F. Scott Fitzgerald, Gatsby

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du livre Gatsby de Francis Scott Fitzgerald. C’est un classique de la littérature que j’avais découvert uniquement sous forme d’extraits pendant mes cours de licence et que j’ai eu envie de découvrir en intégralité.

Tout le monde connaît Gatsby. Ou plutôt : tout le monde connaît les fêtes organisées par Gatsby. Des fêtes majestueuses, somptueuses, qui durent toute la nuit et qui réunissent tout le beau monde de New York.

Lire la suite de « F. Scott Fitzgerald – Gatsby »