Jonathan Coe, La Vie très privée de Mr Sim

Coucou ! Je reprends du service après quelques mois d’arrêt du blog. Avec les vacances d’été, j’avoue que je n’ai pas été très assidue au niveau lecture… Ça vous le fait aussi parfois ?

Je reviens donc en cette rentrée avec un livre de Jonathan Coe intitulé La Vie très privée de Mr Sim !

La suite, c’est par ici !

Éva Kopp, Celle qui dérange

Couverture de Celle qui dérange
Héloïse, une trentenaire toulousaine, pratique la course à pieds et enchaîne les relations d’un soir. Au cours d’une de ses sorties course, elle croise un cadavre dans la Garonne qui lui fait penser à son père. Elle décide de le chercher sur Facebook pour comprendre pourquoi il l’a abandonnée du jour au lendemain quand elle avait six ans.
La suite, la suite !

Arto Paasilinna, La Douce Empoisonneuse

« Une dame est une dame, même en enfer. »

Couverture de La Douce Empoisonneuse

Linnea, veuve d’un colonel, pourrait couler des jours heureux dans son petit village près d’Helsinki. Seulement voilà : tous les mois, son neveu, Kauko, débarque avec deux de ses amis dans sa petite maisonnette pour mettre la main sur sa pension de retraite (et boire un peu, accessoirement). Linnea commence à en avoir marre : elle part à Helsinki chez un vieil ami… et prépare un poison pour se suicider, au cas où son neveu et sa bande la retrouve.

Découvre la suite de l’histoire !

Aurélie Valognes – Mémé dans les orties

« « Chieuse » n’est pas dans le dictionnaire. C’est la meilleure ! Il faudra qu’on m’explique pourquoi on y met que des mots qui servent jamais ! Est-ce qu’on se sert de « chiffe » ou de « chiton » ? C’est peut-être mon dictionnaire qui est trop vieux. 1993. Les chieuses existaient déjà, non ? »

Couverture de Mémé dans les orties
Aurélie Valognes, Mémé dans les orties

Ferdinand Brun, 83 ans, s’ennuie, seul, dans une résidence. Sa femme est partie avec le facteur, sa fille et son petit-fils habitent à Singapour. Heureusement, il y a Daisy, sa chienne… qu’un malheureux accident de voiture va lui enlever. Il pourrait, certes, se faire des amis, mais Ferdinand est… atypique. Il fait peur à tout le monde dans la résidence et se complait, par exemple, à se faire passer pour un tueur en série ou à ne pas trier ses poubelles malgré la concierge très stricte. Alors quand Juliette, 10 ans, nouvelle arrivée dans la résidence et Béatrice, une grand-mère qui plutôt tendance niveau technologie s’immisce peu à peu dans sa vie, tout change pour M. Brun…

Lire la suite de « Aurélie Valognes – Mémé dans les orties »

Joy Raffin – Atlantic City

Couverture de Atlantic City
Joy Raffin – Atlantic City

Atlantic City, New Jersey.
22 septembre 2017.
Un ouragan est annoncé et menace la ville entière. À travers plusieurs personnages comme Clarence Gambino, SDF, Richard Cheer, animateur radio, ou encore William Stanley, docteur pas très conventionnel, nous découvrons la ville d’Atlantic City en proie au désarroi.

Merci au site Aviquali de m’avoir envoyé ce livre !

Lire la suite de « Joy Raffin – Atlantic City »

Gabriel Tallent – My Absolute Darling

« Ils fabriquent des obstacles au-dessus desquels tu dois sauter, et ils veulent te convaincre que c’est ça, le monde ; que le monde entier est fait d’obstacles. Mais c’est faux, le monde n’est pas comme ça et tu ne dois jamais, jamais penser que c’est le cas. »

Couverture de My Absolute Darling
Gabriel Tallent – My Absolute Darling

Julia, alias Turtle, alias Croquette, est une jeune fille que son père, Martin, élève… assez durement. Elle se balade tout le temps avec une arme et, à quatorze ans, elle tire avec plus de précision que n’importe quel être humain. Dans cette éducation survivaliste et franchement malsaine, on doit se l’avouer, Turtle va rencontrer Brett et Jacob et se lier peu à peu avec eux. Une amitié naissante qui ne va pas franchement être du goût de tout le monde… Lire la suite de « Gabriel Tallent – My Absolute Darling »

Elena Ferrante – L’Enfant perdue (T4)

Couverture de l'Enfant perdue
Elena Ferrante – L’Enfant perdue

L’Enfant perdue d’Elena Ferrante est le quatrième et dernier tome de la saga L’amie prodigieuse. J’ai lu dévoré les trois premiers tomes alors autant vous dire que cette sortie, j’en parlais déjà depuis pas mal de temps. Je l’avais programmé dans mon Google Agenda alors que je ne programme (et que je ne programmerai sans doute jamais plus) rien sur Google. Oui, j’aime bien j’adore cette saga et je voulais donc absolument savoir comment l’histoire d’amitié entre Lenù et Lila finissait.

Attention, spoilers si vous n’avez pas lu les trois premiers tomes !

Lire la suite de « Elena Ferrante – L’Enfant perdue (T4) »